Mains-Tenant Trans-Formation, hypnothérapie à Thonon-les-Bains
06 89 73 17 05
20 rue des Granges, 74200 Thonon-les-Bains

"Pourquoi être un autre quand on peut être soi-même, en mieux?"

Gestion de vos phobies et de vos allergies avec l'hypnose à Thonon-les-Bains

 

 Les phobies et allergies. 

Comme toutes les autres problématiques, cela correspond à une protection que notre cerveau à mis en place.

Il est donc important de connaitre la cause de cette défense, à quoi elle correspond, pourquoi et à quel moment elle a été mise en place.

 

La gestion des allergies avec l'hypnose

Une allergie est une réaction excessive du système immunitaire, en réponse à un contact avec une substance nommée allergène.

Nous avons 3 types d’allergies

  • les allergies cutanées
  • les allergies alimentaires
  • les allergies respiratoires

Nous parlerons uniquement d’allergies cutanées et respiratoires, les allergies alimentaires ne se travaillent pas en hypnose.

Une personne allergique a pu tout simplement l’être génétiquement si l’un des parents est lui-même allergique.

Pour les allergies dîtes cutanées ou respiratoires, il s’agit donc d’une réaction de notre système immunitaire, un dysfonctionnement de celui- ci que notre inconscient a mis en place et automatisé. Il se sent en danger en présence d’une substance non dangereuse pour l’organisme.

Les réactions allergiques se manifestent par de l’urticaire, eczéma, démangeaisons, toux, éternuments…

Avec l’hypnose, on peut donc aller corriger ce disfonctionnement dans l’inconscient, pour soulager et même faire disparaître cette problématique, sans forcément faire une thérapie, en deux ou trois séances.

Nous utiliserons plusieurs procédés:

  • La relaxation
    Sous hypnose, la relaxation diminue la respiration, le cœur, relâche les muscles, enlève le stress.
  •  les suggestions
    Les suggestions sont des phrases que nous donnons pendant l’hypnose pour que votre inconscient comprenne qu’il n’y a pas de danger avec telle ou telle substance. L'autohypnose, qui ramènera une répétition, viendra renforcer ces phrases.
  • La visualisation et la dissociation
    En hypnose, on vous fera vivre une approche de votre allergie comme spectateur. Vous vous verrez de plus en en contact avec la substance, jusqu’à être avec. Par la suite, on pourra vous réassocier. L’inconscient qui n’a pas d’espace-temps et qui ne fait pas la différence entre l’imaginaire et le réel adoptera la solution.

La gestion de phobies avec l'hypnose

La phobie désigne la peur exagérée et l'évitement de certaines situations, de certains objets ou de certains phénomènes. Elle s'inscrit dans la catégorie des troubles anxieux. Contrairement à l'anxiété généralisée, la phobie se déclenche en présence d’un objet spécifique. 

Nous aurons plusieurs types de phobie

  • L'agoraphobie, avec ou sans trouble panique, qui désigne la peur des situations qu'on ne contrôle pas.
  • La phobie sociale qui se caractérise par la peur du regard des autres (blemmophobie) ou la peur du contact physique (haptophobie) par exemple.
  • Les phobies spécifiques qui portent sur des objets ou des situations spécifiques : la phobie des pieds, la phobie des araignées, ascenseur, avion.

Elle provoque chez la personne une gêne et un stress important, jusqu’à avoir une conduite irrationnelle à cause de la peur intense et excessive qui peut entraîner jusqu’à l’isolement voire la dépression.

Encore une fois, comme pour les allergies, on peut aller corriger ce programme dans l’inconscient. Tout dépend bien sûr de l’importance et de la nature de celle-ci.

Nous travaillerons en hypnose:

  • Sur la confiance en soi
  • Relaxation
  • Dissociation
  • Et également ici la régression
    Revenir dans le passé pour trouver où et à quel moment la phobie est arrivée et changer le regard sur l'évènement.

 

Attention une phobie qui ne paraît pas grand-chose peut cacher une autre problématique.

Petit exemple afin de mieux comprendre : une phobie des chiens peut être survenue par la peur d’un aboiement lorsque l’on était petit, du fait d’avoir été poursuivie par un chien ou mordu.

En effet, il se peut que lors d’un traumatisme, ou d’un accident, notre cerveau s’est senti en danger. Il a pu à ce moment précis soit se rappeler de l’image d’un chien ou d’avoir entendu celui-ci et tout simplement, il a fait le rapprochement des deux et a placé le chien comme danger.

 

Pour plus d’explications ou toute autre questionnement je vous reçois 15 à 20 minutes gratuitement

Réalisation & référencement Simplébo   |   En partenariat avec le SNH.

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.